Publicités

Cheveux : mon premier Henné

Aujourd'hui, je te retrouve pour te raconter ma première expérience avec le « Henné ».

Si toutefois, tu n’en as jamais entendu parler, je te communique quelques explications :

Le henné est un  colorant d’origine végétale obtenu à partir de feuilles séchées d’une plante odoriférante (Lawsonia Inermis), principalement issue du sous-continent Indien et d’Afrique du Nord. Il est utilisé depuis des milliers d’années pour la coloration des cheveux et la peinture corporelle. La molécule extraite des feuilles est commercialisée sous forme de poudre.

Il existe différents types de henné : le henné « naturel »« neutre », ou  « henné noir ». Cela fait donc des lustres qu’il sert de moyen de coloration naturelle !

Depuis que je suis devenue adepte des produits « naturels », je n’avais jamais encore osé me teindre les cheveux avec du henné par peur tout simplement du résultat. En effet, j’avais lu de nombreux commentaires sur internet disant que les cheveux avaient « viré au vert, ou à l’orange »… Tu comprends donc mon hésitation !

Mais lors de ma dernière commande Aroma zone, j’ai enfin osé franchir le pas et j’ai opté pour un henné « Châtain Miellé ». Aroma Zone propose des mélanges de henné déjà tout prêts. Tu ne seras donc pas obligée de jouer à l’apprenti chimiste si tu démarres. Celui que j’ai choisi est une association de six plantes soigneusement sélectionnées pour apporter des reflets miellés et dorés aux cheveux.

Tu trouveras sur leur site d’autres mélanges qui pourront correspondre à ce que tu souhaites obtenir comme couleur.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer à faire un Henné

– Si tu as fais récemment des colorations chimiques, sache que le mélange des deux ne fait pas bon ménage. Il est donc important de « nettoyer » tes cheveux avec des masques à base de lait de coco pour enlever les résidus de coloration. Pour ma part, ma dernière coloration chimique date de l’été dernier.

– Il faut prévoir un après-midi ou une matinée où tu pourras faire ta « tambouille » tranquillement et rester chez toi.

– Il faut opter pour des vêtements qui ne craignent pas les tâches. Si tu as l’habitude des colorations chimiques, cela ne change en rien.

– Il ne faut pas préparer son henné avec des ustensiles en ferraille… mais plutôt privilégier les ustensiles en bois et plastique.

Mon premier Henné : ma façon de procéder !

Pour cette première expérience, j’ai joué la carte de la sécurité. Et oui, je suis un peu une flippette parfois, surtout lorsqu’il s’agit d’une expérience capillaire !

J’ai coupé mon henné « châtain miellé » avec du henné neutre que j’ai également acheté sur Aroma Zone. Pourquoi j’ai coupé mon mélange déjà tout prêt ? Tout simplement car j’avais peur que la coloration soit trop forte et qu’elle soit ratée. Je voulais un effet naturel et léger. Lorsque tu fais un henné, tu ne peux pas l’enlever ! Alors, mieux vaut y aller en douceur.

J’ai donc mis la moitié de mon sachet de henné colorant et un bon tiers de henné neutre. J’ai fait chauffer de l’eau dans ma casserole sans la faire bouillir. Je l’ai versée en plusieurs fois dans mon récipient afin d’obtenir progressivement une pâte homogène mais pas trop liquide. Si tu as l’habitude de faire des masques à base de poudre, cela ne change pas beaucoup. J’ai ensuite ajouté de l’huile de coco, ainsi qu’un reste d’huile de bourrache, mais également 2 bonnes cuillères à soupe de miel.

alt-henne-coloration-naturelle

Pourquoi j’ai ajouté tout cela ? C’est un très bon soin qui va réparer en profondeur et protéger les cheveux.  Le henné assèche véritablement les cheveux. Il est donc très important d’apporter de l’hydratation à la coloration. J’ai ensuite laissé refroidir un peu le mélange, puis j’ai commencé à l’appliquer sur mes cheveux. Pour l’application, je te l’accorde ce n’est pas très agréable, mais ça a le mérite de sentir beaucoup moins fort que toutes les colorations chimiques qui existent.

IMG_2705

Une fois mes cheveux recouverts de henné, je les ai enveloppés dans un vieux bonnet de bain en tissu afin de garder la coloration « au chaud ». Tu peux envelopper tes cheveux dans du film alimentaire, cela marche aussi. Pour que la coloration soit efficace, il faut la laisser poser au moins 2h voire 4h ! Je t’avoue, je l’ai à peine laissée poser 2h ! (grrr)

Du coup, le résultat est très léger, mais je retrouve des cheveux hyper nourris et réparés. Je ne les ai jamais vus aussi brillants et doux ! Je suis vraiment très conquise ! J’ai vraiment hâte de recommencer !

IMG_2708

IMG_2711

Et toi, as-tu déjà testé la coloration au henné ?

Article rédigé par Aurélie, du blog Aurelieleee

Publicités

5 Comments on Cheveux : mon premier Henné

  1. le henné c’est magique ma coiffeuse fait des colo naturels a base de henné et de décoctions de plantes la couleur est juste à tombée et tout ça sans produits chimique le MUST !
    Par contre sur cheveux clairs faites attention à bien choisir un henné pas trop foncé sinon bonjour les reflets carotte!

    J'aime

  2. Aaaah le henné, on en devient vite accroc ! 😉 C’est pire qu’une drogue, moi je ne peux plus m’en passer.

    J'aime

  3. Je savais que cet article était de toi 😀 Bisouuus

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :