Publicités

Comment gérer les caprices de son enfant ?

Jeune maman de deux enfants, les caprices et moi nous nous connaissons assez bien. Mon cadet de 3 ans est encore dans l’âge critique. Comment peut-on gérer les caprices au quotidien ?

Tout d’abord, cela dépend de l’enfant. En effet, un enfant de 3 ans n’aura pas les mêmes pensées qu’un enfant de 5 ans. De plus, cela dépend du caractère. Chaque enfant n’est pas « affecté » par les mêmes choses. La preuve : mon aînée de 5 ans ne réagit pas du tout de la même manière que son frère. Il faut savoir s’adapter à l’enfant. Ensuite, il est important de vérifier qu’il s’agit bien d’un caprice. Votre enfant n’a besoin de rien ? Il tape du poing ou crie inutilement ? Oui, nous sommes dans le vif du sujet : le caprice !

D’après les médecins, un caprice serait le symptôme de la frustration de l’enfant qui ne possède pas le vocabulaire nécessaire pour l’exprimer autrement.

  • Contenir sa colère

Vous êtes au supermarché et votre enfant réclame ce « petit objet » ab-so-lu-ment. Le plus dur, pour nous parents, est de contenir sa colère. En effet, nous sommes très souvent épuisés par ce genre de scène. Il n’est pas évident de gérer une crise en public sans attirer le regard d’autrui.

Pour ma part, je n’ai jamais eu à lever le ton. Avant d’entrer dans un magasin ou dans un lien rempli de tentations, je les préviens avec calme et précision. Il est très important de communiquer et d’avoir toujours les mêmes mots. Pour les plus jeunes, l’émission de télévision Super Nanny ne vous parle pas forcément mais on me compare très souvent à cette dame. Il faut dire que j’étais accroc à cette émission plus jeune.

La communication est la base de toute relation.  Essayez de comprendre pourquoi il se met dans cet état. Que désire t-il et pourquoi ?

  • Lui proposer une autre alternative

Vous ne voulez pas que votre enfant ait « cet objet », alors tentez une approche autre.  Pourquoi ne pas le laisser choisir ses yaourts ? Pourquoi ne pas le laisser pousser le caddy pour être « plus grand » ? . N’hésitez pas à lui donner des responsabilités, il se sentira utile.

Pour ma part, mon cadet lors des courses quotidiennes est chargé de mettre certains aliments dans le caddy. Il est installé dans son petit siège dans le caddy et me tend la main. Il met dans le caddy puis met sur le tapis de caisse. Il se sent « concerné » par cette tâche. A la sortie du supermarché, faites lui porter quelque chose de léger. L’essentiel est de le faire participer.

  • Etre clair(e) et ferme

Il est primordial de fixer des limites très tôt et très vite. C’est usant mais il n’y a que comme ça que les enfants comprennent. On ne revient pas sur ce que l’on a dit « Non, c’est non » et ce jusqu’au bout. Cependant, on explique le pourquoi du non, comme je le disais précédemment sinon, l’enfant ne comprend pas et se braque.

Je peux paraître sévère ou stricte mais je peux vous affirmer que mon cadet « tente » de faire des caprices et que cela s’arrête assez vite car il connaît nos limites, tout comme sa sœur.

Quelles sont vos « petits trucs » anti caprice ?

Article rédigé par Cécile, du blog Les Confidences de Lizzie

Blog beauté, minceur et humeur truffé d’astuces et de revues

Publicités

3 Comments on Comment gérer les caprices de son enfant ?

  1. Hello. C’est vrai que les séances caprices sont très énergivores pour les parents. Ca m’a aussi inspiré un article : http://wp.me/p2srgx-135
    Comme ça on partage nos tuyaux 😉

    J'aime

  2. Bonsoir.
    J’ai toujours prévenu avant d’aller au supermarché qu’il n’y aurait pas de débordements. Cela a bien fonctionné, mis à part 2 ou 3 fois où je me suis drapée dans mon orgueil et où j’ai dit : « Tu peux faire un caprice, c’est comme cela et pas autrement », ce qui les a toujours calmé.
    C’est en grandissant finalement que je m’en sors le moins bien. A 10 et 8 ans, ils ont toujours des « besoins » : pour le goûter, pour l’école, pour ceci, pour cela.
    J’ai du me mettre au drive pour éviter la casse : mon caddie est plus cher de 30 à 40 % quand ils sont là (idem quand c’est leur père, remarque).
    Bonne soirée!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :