Publicités

Burn-out : comment l’éviter ?

Une profonde fatigue ? un désinvestissement dans le travail ? un sentiment d'échec ? l'estime de soi au plus bas ? Le syndrome d'épuisement professionnel est considéré comme le résultat d'un stress professionnel chronique souvent lié à une surcharge de travail.

Comment l’éviter ?

IMG_0087[1]

  • Accepter le fait que nous ne sommes pas irremplaçable. En effet, on est comme tout le monde et on est pas des super héros (ça se saurait !). Aujourd’hui, tout va vite ! Avec Internet, la mondialisation, les plateformes multimodales (j’ai toujours rêvé, depuis ma Terminale, de caser cette expression), et ça ne change rien à ce que l’on est. On a que deux mains. Rien ne sert de croire que le monde ne peut pas tourner sans nous ! Soyons moins exigeant avec nous-même. On peut s’épanouir dans son travail sans pression, donc apprenons à déléguer et à prendre du temps pour nous ! Faire une chose à la fois à défaut de savoir s’organiser !
  • Voyons les choses comme elles sont. Inutile de sous-estimer ou sur-estimer le travail. Restons optimiste, il est préférable de voir tout le travail effectué et de s’en féliciter plutôt que de se fixer sur la masse de travail restante. Voyons le verre à moitié plein. De même, si vous êtes fatigué et à bout de force, ne vous surestimez pas et n’attendez pas trop longtemps, allez voir un médecin.
  • Une crise de larme au bureau ? Si votre collègue vous a volé votre mug Bob l’éponge, je peux comprendre. Mais s’il n’y a aucune raison valable, faut se poser les bonnes questions ! Est-ce dû au stress ? De même, inutile d’être cynique avec vos collègues, ils n’y peuvent rien, restez agréable. Une bonne entente au travail est primordiale pour votre bien-être.
  • S’isoler et ne penser qu’au travail sont les deux choses à ne surtout pas faire. Même si votre travail vous plaît, il ne pourra pas à lui seul vous rendre pleinement heureuse. Donc décrochez ! La pause déjeuner ou la pause café sont des moments propices à la détente, donc pensez à autre chose !
  • Révisez vos priorités, lâchez votre téléphone et votre PC en rentrant à la maison ! Profitez de votre temps pour ne rien faire, apprenez à vous ennuyer, ça fait du bien des fois.

Et si c’est trop tard ?

IMG_0110[1]

Relativisez. Vous êtes en train de faire un burn out  ? Ok, ça va aller ! Personne n’en est mort. Si votre médecin vous a prescrit un arrêt de travail, c’est le moment de prendre soin de vous, même si vous n’en avez pas envie, faites le ! Un masque pour le visage, videz votre PEL dans des magazines de filles ou des magazines people (y’a rien de mieux pour relativiser !), un thé, un café ! Une balade sans portable…

Lisez ! Je vous conseille d’ailleurs le livre d’Olivia Hagimont, ça n’a pas l’air d’aller du tout ! (aux éditions Odile Jacob 14,90€) un livre/BD, qui raconte l’histoire d’une maman qui fait un burn out. Elle raconte comment elle s’en est sortie. Et croyez-moi, avec ça, on voit la lumière au bout du tunnel !

Article rédigé par Sophie, du Blog Perle Occident

Publicités

4 Comments on Burn-out : comment l’éviter ?

  1. Je ne pense pas que c’est une maladie qui se développe plus, juste qu’auparavant, c’était tabou. Se sentir faible et le montrer était mal vu. On était plus dans une société communautariste, maintenant l’individu a une meilleure place. On prend plus en compte ce genre de maladie, elle a plus de visibilité 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Très bel article !
    Il est vrai que le burn out se développe de plus en plus …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :