Cap sur le blush : Comment le choisir et l’appliquer ?

Un des atouts majeurs pour notre teint, le blush est la touche finale qui nous donnera enfin bonne mine ! Il est partout et nous entoure sous toutes ses formes : en poudre, en crème, en stick, le choix est immense dans les rayons des cosmétiques, sans parler de toutes les teintes possibles. Un rose ? Un corail ou bien un marron ? Comment choisir le blush qui mettra vraiment mon teint en valeur, sans faire de moi une poupée Barbie ?

On rêve toutes d’avoir naturellement les joues bien rosées et les pommettes hautes, alors si vous aussi Dame Nature vous a oublié, découvrez quelques conseils pour choisir votre fard à joues correctement et l’appliquer comme une pro !

A quoi ça sert le blush ? 

Le blush est nécessaire pour rehausser un teint après la pose d’un fond de teint, qui a souvent tendance à trop unifier le visage et nous transformer en poupée plastique. En plus d’adoucir les traits, il va donner un effet bonne mine (ou même halé) et surtout il va galber les reliefs de nos jolies pommettes afin de nous donner un air plus naturel et moins figé.

Comment choisir sa texture ? 

– En poudre :  sûrement l’un des plus connus, le blush en poudre est disponible dans toutes les marques de make up du monde et à tous les prix ! Il s’applique à l’aide d’un pinceau spécialement pour le blush, en tapotant directement le pinceau sur la matière. On pense à surtout enlever le surplus sur le pinceau, pour ne pas finir comme une poupée russe.

Les peaux sèches devront opter pour un autre type de blush afin de ne pas accentuer l’effet « peau de serpent ».

– En crème : sa matière, souvent onctueuse, fond bien sur la peau et on aime ! De plus, il n’y a pas besoin d’un pinceau pour l’appliquer, votre doigt fera bien l’affaire à condition de ne pas en mettre 3 tonnes ! Juste quelques touches sur le long de la pommettes sont suffisantes. Pour celles qui ne veulent pas se salir les mains, vous pouvez utiliser une éponge spéciale pour l’appliquer. N’oubliez pas de bien estomper la matière !

A éviter quand on a la peau à tendance grasse, mais c’est l’idéal pour les peaux sèches.

– En liquide : pour celui-ci, hors de question de l’appliquer à l’arrache avec le doigt ! C’est une affaire de pro, il est à utiliser avec un pinceau spécial. Sa texture liquide va vite sécher, alors ne vous ratez pas si vous ne voulez pas finir maquiller comme un camion volé. Bien appliquer, il fera votre bonheur tout en étant très naturel.

Il convient à tous les types de peaux, alors pourquoi pas vous y tenter ?

Comment choisir sa couleur idéale ? 

Fini le blush rose ou rouge ! Désormais, il existe un panel de couleurs correspondant à chaque carnation de peau.

– Le blush rose : contrairement à ce que l’on pense, le blush rose ne va pas à tout le monde. Il sera l’allié des peaux claires et des peaux… foncées ! Et oui, tout va se jouer sur le choix du rose… Un rose poudrée pour les peaux claires et les peaux foncées pourront oser un rose plus flashy. Ne pas oublier de bien étaler pour ne pas faire maquillage de cabaret !

– Le blush pêche : que vous soyez plutôt claire ou foncée, le pêche vous ira… normalement ! Le pêche va à ravir aux peaux qui tirent vers le « jaune » et c’est le cas pour une grande majeure partie des femmes. Peut-être est-ce le cas pour vous alors ?

– Le blush marron/doré : le blush marron est l’idéal pour sculpter les reliefs du visage. En revanche, si vous cherchez à avoir bonne mine ne prenez pas de marron, l’effet ne sera pas garanti ! Le blush doré lui convient à toutes les peaux mais renoncez si vous avez le teint un peu trop pâle…

– Le blush prune : pour les peaux foncées, le prune est fait pour vous ! A l’image de Naomi Campbell, le prune sculptera votre visage et rehaussera vos pommettes, sans en faire trop.

– Le blush rouge : peut-être la couleur de blush la moins utilisée, il est vrai qu’il faut savoir trèèèèès bien la doser et l’appliquer pour éviter le faux pas. Il convient à toutes les peaux mais à (très) petite dose !

Pour un rendu ultra naturel et pour éviter le  » Makeup Faux pas « , accordez au maximum votre couleur de blush avec votre couleur de rouge à lèvres. Le secret d’un maquillage parfait !

Article rédigé par Chrystie, rédactrice Beauté Futée Le Mag


Si vous hésitez encore, choisissez votre prochain blush sur Beauté Futée et profitez de produits à prix cassés ! 

        Blush ModelCo : 8 €                            Blush crème Chanel : 20 €                               Blush The Balm : 14 €

annonce41964_20150215_150209_1_640x425       annonce42073_S138650_XLARGE_640x425       annonce41739_P2136966_640x425

Blush Obsessed Marc Jacobs : 20 €              Palette Blush Sleek : 6 €                                          Blush Missha : 20 €

annonce42189_LOT_04_640x425      annonce41727_P1040089_640x425 (1)          annonce42086_WIN_20141111_125925_640x425

1 Comment on Cap sur le blush : Comment le choisir et l’appliquer ?

  1. Je viens d’acheter le blush too faced et ils sont plutôt pas mal je sais pas si tu as pu tester mais il y a 3 teintes différentes j’ai pris le rosé il donne vraiment bonne mine et est facile à travailler (je suis assez débutante dans le maquillage)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :